L'Imitation de Jésus-Christ

Traduction de Lamennais
Réflexion de Lamennais - Livre 3, Chapitre 35
Gardez-vous d'attendre ici-bas un repos qui n'y est point; on ne peut gagner le ciel qu'avec beaucoup de travail, et pendant que vous serez sur la terre, vous aurez toujours à combattre. Ne vous lassez donc point; renouvelez en vous l'esprit intérieur; recourez à Dieu, qui seul vous soutient; humiliez-vous en sa présence; veillez et priez afin que vous n'entriez point en tentation; je vous le répète, veillez et priez continuellement; demeurez ferme dans la foi, agissez avec courage, et soyez forts.

Il y en a qui, après avoir lutté généreusement, fléchissent tout à coup, tombent dans l'abattement, et abandonnent lâchement la victoire: et c'est qu'ayant compté sur eux-mêmes, Dieu les délaisse en punition de leur orgueil. Il ne suffit pas de résister un jour, deux jours: il faut combattre sans relâche jusqu'au bout. Qui persévérera jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Et ne dites point: Cette guerre est bien longue ! Rien n'est long de ce qui finit: vous touchez au terme; car le temps est court, et la figure de ce monde passe.

Encore un moment, dit le Sauveur, et le monde ne me verra plus; mais vous me verrez, parce que je vis, et que vous vivez en moi. Et l'esprit et l'époux disent: Venez. Et que celui qui entend, dise: Venez. Voilà que je viens. Ainsi soit-il. Venez, Seigneur Jésus.

 

 

( )